Echos DD

• Des miroirs, reflets du soleil

{ 13:58, 31.12.2007 } { Publié dans JOURNAL DU DD } { 3 commentaires } { Lien }

Nous suivons une route de fines poussières blanches où l’on s’enfonce sur 5 cm et qui se soulève à chacun de nos pas. Notre progression rend aveugle le paysage derrière nous. Nous sommes en bordure du Grand Raan de Kutch, le village vers lequel nous nous dirigeons se situe au bout de la piste...



Nous sommes ici pour rencontrer les célèbres brodeuses de miroirs des villages en bordure du désert. Cela nous sera difficile de les voir broder et pour cause, l’arrivée de Kutch Mahila Vikas Sangathan - KMVS (Qasab) dans la région a changé les choses. Traditionnellement les habitants de la région sont des fermiers ou des éleveurs nomades, mais la sécheresse et la salinité des sols ont forcé les hommes sans emplois à migrer vers les villes. Les femmes et fillettes des villages ont été contraintes de travailler parfois 19 h par jour pour des revendeurs, afin de garder leur maison. Les tensions provoquées par les efforts continus et les nuits blanches ont affecté leur santé et particulièrement leurs yeux. La juste rémunération qu’elles obtiennent aujourd’hui avec Qasab, leur permet de ne broder que 3 h maximum par jour. Ce sont donc plutôt des femmes occupées de tout autre chose que nous rencontrons. Et c’est tant mieux !



La veille, nous avions rencontré l’un des responsables de Qasab, Vijay Dahl, spécialiste passionné (et passionnant) des différentes broderies et design du Kutch. Il nous expliquera le fonctionnement de l’association, la fonction première des broderies : rendre les tissus plus résistants (certains durent toute une vie) et les retombées concrètes de ce « commerce équitable ».



Kutch Mahila Vikas Sangathan - KMVS est une organisation pour les femmes rurales qui habitent les villages arides du Kutch, dans le Gujarat. Fondée en 1989, elle réalise une série de projets qui visent à venir en aide aux femmes et à exprimer leurs soucis, en vue d’améliorer leurs conditions de vie et leur situation économique. Des 12.000 membres du KMVS, 1 200 sont des artisanes professionnelles, ensemble elles ont crée Qasab. Le nom qu’elles ont choisies veut dire « habile artisan » en Kutchi.


L’idée est simple : être des productrices indépendantes. C’est à dire fixer leurs tarifs, broder des designs de qualité authentiquement Kutchi (elles refusent de reproduire des dessins qui ne seraient pas traditionnels) et surtout pourvoir à leurs besoins sociaux. Pour se faire Qasab a imaginé une juste répartition des profits ainsi qu’un pourcentage des gains reversés à la communauté (30%).
Voici une comparaison des partages, sur un achat de 100 Roupies, entre le circuit traditionnel et la vente directe par Qasab :


Que fait la communauté des travailleurs avec les 30% des ventes ?

a) Partage d’une partie des gains entre tous les membres de la communauté
b) Investir dans leur activité artisanale.
c) Investir dans leurs besoins sociaux :
- Construire des dispensaires
- Faire venir des gynécologues dans les villages et distribuer des kits stériles aux sages femmes, afin de réduire la mortalité des mères et des enfants.
- Education des enfants et tout particulièrement des filles.
- Donner accès aux membres à une assistance juridique.
- Mettre en place des principes de gouvernance où les femmes participent.
- Créer des centres de distribution de nourriture pour les troupeaux durant les sécheresses.
- Accéder à des prêts immobiliers.
- Approfondir les étangs, recycler les eaux usées, construire des percolateurs…

Pour en savoir plus sur Qasab et le KMVS vous pouvez contacter Shangari qui, à notre connaissance, sont les seuls à proposer les produits de Qasab en France : http://www.shangari.com/.
Les deux préoccupations majeures de KMVS sont la dégradation de l’environnement et la création de revenus. Dans le district de Kutch, les femmes sont les plus touchées par les effets néfastes de la dégradation écologique, qui se manifeste par une pénurie d’eau et une salinité du sol. KMVS a lancé un programme éducatif qui contient une mesure en vue de stocker et de conserver l’eau. Ce projet s’est heurté à une vive résistance de la part des hommes des villages. Les femmes assument par tradition la charge d’aller puiser l’eau, alors que la gestion des ressources incombe aux hommes. Cet effort de résoudre la pénurie d’eau a ainsi conduit à une situation complexe où les femmes ont du également aborder la question du droit à posséder des terres. Il s’agit d’un sujet politiquement sensible qui touche aux questions de caste et de sexe ; un vaste sujet que nous aborderons bientôt avec plus de precision




Echos DD
www.echosdd.org
echos.association@gmail.com

{ Ajouter un commentaire }

Salut Grands Voyageurs !

{ 22:26, 31.12.2007 } { Publié par Carole }
Un petit coucou de St-Emilion et un énorme merci pour tout ce que vous nous avez généreusement fait partager cette année de votre voyage. Vous êtes les cyclistes les plus courageux que je connaisse (même quand vous êtes à pieds !). Je vous souhaite une année 2008 pleine de bonnes aventures exclusivement... et je vous embrasse.

toujours en retard

{ 15:56, 16.01.2008 } { Publié par Ener }
Bonjour,
je suis toujours en retard, mais je le comble aujourdhuis en relisant correctement cet article.
On y apprend toujours plein de choses sur le développement durable de ce pays.
merci encore pour tous ces reportages humains.
Cordialement
Ener

c'est très captivant, ces articles!

{ 15:59, 16.01.2008 } { Publié par Ener }
Bonjour,
je suis toujours en retard, mais je le comble aujourdhuis en relisant correctement cet article.
On y apprend toujours plein de choses sur le développement durable de ce pays.
merci encore pour tous ces reportages humains.
Cordialement
Ener

{ Page précédente } { Page 35 sur 72 } { Page suivante }

Echos DD

ACCUEIL
EN SAVOIR PLUS
ARCHIVES
ALBUMS PHOTOS

«  Septembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Partenaires

3D TERRITOIRES
EUROPA 21
ECHO WAY
ABM
Petits vélos de maurice
TWOLAMBS
MAGURA
ABUS
OREDON
PHILAMY
EUREKA!
NIC-IMPEX
Handicap International
AVENTIS
LONELY PLANET
INFO INDUSTRIES
ADVERBIA
BLOG-TERRITORIAL
DREAMSHAKE
Jules's Classic Rental
modlao

Rubriques

CARNET DE ROUTE
JOURNAL DU DD
PRÉPARATION

Derniers articles

• Echos DD c'est fini. Vive MOD !
• Un an déjà
• Les antennes fleurissent, les papillons s’y posent
• Des livres en Lao pour les enfants laotiens
• Luang Prabang, à la croisée des eaux
• Patience et longueur de temps…
• Route 1095. 762 courbes. 136km.
• Same same. But different.
• Au fil de l’eau et des soleils levants
• SALA BAÏ, l’école du riz
• Osmose, un battement d’ailes au "cœur du Cambodge"
• Entre gravures angkoriennes et clichés d’aujourd’hui, l’immuable Cambodge
• BREVE DURABLE : casser l'image de la pitié et de la charité
• Cambodge, blessures et cicatrices
• Thaïlande - Cambodge : un bond dans le temps
• Eau : source de vie
• Entre averses et éclaircies
• La route reprend son cours, en pedalant !
• Le Sikkim en fini avec les sacs plastique
• Le Sikkim, quelque chose de différent…
• La grande remontée
• Une vie pour les autres…
• Green palm : un certificat de bonne conduite écologique ET sociale !
• De retour en Inde
• Des nurseries pas comme les autres
• Flash info - cycliste Nanceien
• Les tribulations d’Echos DD au Sri Lanka
• BREVE DURABLE : Tout est bon dans l’éléphant !
• Europa 21 – Du bons sens entre les oreilles !
• Un Jardin extraordinaire
• Enfin les tropiques !
• L’espoir résolu du changement
• BREVE DURABLE : Du goudron pour du mourron
• Boules et guirlandes sur fond de cocotiers…
• Des miroirs, reflets du soleil
• Du Rajasthan au Gujarat...
• Qui a dit que les indiens ne souriaient pas ?
• BREVES DURABLES : Fast food & vente à emporter
• D’un monde à l’autre
• Mais ou sommes-nous ?
• Des grandes metropoles aux cites du desert
• Musée du Patrimoine Rural du Guilan
• Du désert aux rizières...
• Merci à l’Iran d’abriter un peuple si chaleureux
• Les derniers kilomètres en Turquie avant…
• De la mer noire aux sommets endiablés d’Erzurum
• La Joellette : du rêve a bout de bras
• Une des plus vieille route du monde
• Sur les toits de Turquie
• Changement de programme
• Enfin le grand départ
• Après 600 Km nous voici de retour
• LES JARDINS DE COCAGNE
• TWO MEN SHOW
• L'ÉPINETTE DES VOSGES : la bûche à musique
• LES BRIMBELLES
• ÉCOMUSÉE DES MINES DE FER
• Video du départ en Lorraine
• Itinéraire en Lorraine
• Équipement au complet
• Du nouveau pour la radio
• Planete DD
• Ils sont enfin là !
• On a tous quelque chose à savoir
• Un nouvel itinéraire...
• Il seront bientôt là...
• En passant par la Lorraine avec nos vélos...
• Itinéraire de 2 ans à vélo à travers l'Asie...

FLUX RSS : inscrivez-vous !



Site Meter