Echos DD

• Enfin les tropiques !

{ 13:33, 1.02.2008 } { Publié dans CARNET DE ROUTE } { 2 commentaires } { Lien }

N’ayant pas pu rencontrer le directeur de la Fondation Goa pour l’Environnement, nous grimpons à la tombée de la nuit dans un bus direction le village de Hampi dans la région du Karnataka. Nous voulons y admirer les ruines fascinantes de l’ancienne cité/capitale de Vijayanagar, situées dans un étrange et sublime paysage de rochers géants et lisses lui donnant un air magique…
Goa -> Hampi


Les 14 heures de bus furent éprouvantes. Les bus privés indiens comportent un étage de couchettes au-dessus des sièges. Plus confortable direz vous… Cela ne nous a pas empêchés de rebondir jusqu’au plafond à chaque bosse ; et elles sont nombreuses… épuisés, nous arrivons au beau milieu d’une nuée de conducteurs d’autorickshaw courant après le bus, certains entrant littéralement à l’intérieur en brandissant leurs cartes de visites tout en vantant les mérites de leur propre véhicule, somme toute assez peu différent d’un autre… Mais nous ne sommes pas experts !




Un tch
aï entre les main nous attendons plus ou moins patiemment que la tempête passe. Nous voici à Hampi, devant nous se dresse le temple clair de Virpaksha (une des nombreuses incarnations de Shiva). 50m d’une pyramide en escalier, sculptée de bas reliefs retraçant quelques épopées hindoues. C’est le premier (certainement d’une longue série) que nous voyons de ce style, comme un premier pas en Asie.



Mais ce lieu abrite également une éléphante sacrée : Lakshami. En tendant une pièce que l’impressionnant animal prend délicatement dans son nez mouillé pour le donner à son cornac, il nous administra à chacun une solide bénédiction sur la tête avec sa trompe. Nous voilà protégés des obstacles qui pourraient survenir sur notre route !



Il fait une chaleur accablante et nous attendons que le soleil baisse pour nous aventurer sur les collines de rochers immenses parsemées de ruines. D’ici, le Karnataka avec ses rizières et ses plantations de cocotiers et de bananiers à perte de vue, offre une image bien différente du Nord du pays que nous connaissons. Voici donc les tropiques…En contemplant le soleil se coucher, nous projetons de louer des vélos pour le lendemain, afin de faire le tour de ce site de plusieurs km². Enfin, c'est ce que nous pensons…


Full Moon -> Gokarna



Le matin nous vadrouillions dans les ruelles à la recherche d’un vendeur de tchaï ambulant, pour enfin nous assoire à la même cantine que Hero, Kazuma et Dio, 3 Japonais en partance pour ont ne sait où et nous interpellent aussitôt : « Vous partez aussi à la Jungle Full Moon Party ? » Non. Mais il ne faudra pas longtemps pour nous décider. Un bus part dans 45 mn de l’autre côté de la rivière. Nous bouclons nos sacs à dos et prenons une barque pour traverser ; non loin l’adorable éléphante Lakshmi, rocher gris et rond parmi d’autre, prend son bain matinal arrosant la joyeuse foule qui l’entoure.
Nous attendons 5 heures avec nos amis japonais pour finalement prendre une jeep, entassés avec les organisateur de la fameuse Party devant se dérouler quelque part dans la jungle entre les « J
og Fall » (cascades) et le sanctuaire animalier de Sharavati. Le temps d’ajouter à notre paquetage 2 hamacs qui se révèleront fort utiles…


Les Hommes de la forêt



Nous les avons rejoins tard dans la nuit, après la traversée d’une vaste forêt à travers des sentiers et des rivières. La lune au zénith éclairait nos pas. La Transe électronique résonnait sous les arbres ; elle ne s’arrêtera pas jusqu’à notre départ.

Les Hommes de la forêt ont installé leur campement sur les terrasses qui grimpent le long de la montagne. Nous en fîmes de même, suspendant nos hamacs aux troncs des palmiers. Le lever du jour nous révèle une véritable cathédrale de palmiers fins et élancés, une jungle scintillante de verts, fourmillante de plantes exotiques aux formes, pour nos
yeux occidentaux, tout à fait inhabituelles.



Sous la verdure, on distingue à peine notre présence ; seuls les hamacs et les tentures offrent des tâches colorées sur les pentes. A la fin du jour les feux s’allument à chaque campement. Comme depuis toujours le feu éclaire l’Homme et le réchauffe. 4 jours et 3 nuits en pleine nature à grimper pieds nus le long des rochers, à marcher dans la jungle et à nous laver sous les cascades, en totale liberté…




Le bémol à cette histoire, c’est que lors de son départ pour rejoindre les plages de Goa ou d’ailleurs, le « peuple de la forêt » laissera derrière lui un champ piétiné de plastiques et de bananiers sans feuilles. Le propriétaire des lieux aura tôt fait de nettoyer, certes. Mais cela nous laisse néanmoins sur
pris de voir la « jeunesse occidentale » censée être sensibilisée aux problèmes de l’environnement, faire aussi peu de cas de ce coin de nature. En peu de temps, nous avons pu constater la pression de l’Homme sur la nature, et nous devons avouer que c’est ass
ez effrayant… de rapidité.



Un peu tristes et abattus nous repartons sac au dos, traversons la forêt et ses rivières, afin de rejoindre un bus pour la plage tranquille de Om à Gokarna. Le temps de mettre à jour nos articles et de préparer notre prochain dé
part au Sri Lanka, prolonger nos visas indiens.



Les photos :
Goa - > Gokarna





Echos DD
www.echosdd.org
echos.association@gmail.com


{ Ajouter un commentaire }

La jungle

{ 14:52, 1.02.2008 } { Publié par AnoMoe }
C'est regrettable, les occidentaux ont agi comme d'habitude!!! Ils n'ont pas respecté le lieu! C'est une image lamentable du touriste occidental, du reste nous rencontrons la même chose sur nos plage ou dans nos villes et villages!!!! Tout commence par l'éducation des petits, il y a encore beaucoup de travail!!!!!!
Bonne route!!!!! et plein de bisous!!

tata nath

{ 23:03, 3.02.2008 } { Publié par anonyme }
merci pour ce belles photos Nous suivons votre itinéraire avec grand intérêt. merveilleux
Gros bisous tata nath

{ Page précédente } { Page 31 sur 72 } { Page suivante }

Echos DD

ACCUEIL
EN SAVOIR PLUS
ARCHIVES
ALBUMS PHOTOS

«  Avril 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Partenaires

3D TERRITOIRES
EUROPA 21
ECHO WAY
ABM
Petits vélos de maurice
TWOLAMBS
MAGURA
ABUS
OREDON
PHILAMY
EUREKA!
NIC-IMPEX
Handicap International
AVENTIS
LONELY PLANET
INFO INDUSTRIES
ADVERBIA
BLOG-TERRITORIAL
DREAMSHAKE
Jules's Classic Rental
modlao

Rubriques

CARNET DE ROUTE
JOURNAL DU DD
PRÉPARATION

Derniers articles

• Echos DD c'est fini. Vive MOD !
• Un an déjà
• Les antennes fleurissent, les papillons s’y posent
• Des livres en Lao pour les enfants laotiens
• Luang Prabang, à la croisée des eaux
• Patience et longueur de temps…
• Route 1095. 762 courbes. 136km.
• Same same. But different.
• Au fil de l’eau et des soleils levants
• SALA BAÏ, l’école du riz
• Osmose, un battement d’ailes au "cœur du Cambodge"
• Entre gravures angkoriennes et clichés d’aujourd’hui, l’immuable Cambodge
• BREVE DURABLE : casser l'image de la pitié et de la charité
• Cambodge, blessures et cicatrices
• Thaïlande - Cambodge : un bond dans le temps
• Eau : source de vie
• Entre averses et éclaircies
• La route reprend son cours, en pedalant !
• Le Sikkim en fini avec les sacs plastique
• Le Sikkim, quelque chose de différent…
• La grande remontée
• Une vie pour les autres…
• Green palm : un certificat de bonne conduite écologique ET sociale !
• De retour en Inde
• Des nurseries pas comme les autres
• Flash info - cycliste Nanceien
• Les tribulations d’Echos DD au Sri Lanka
• BREVE DURABLE : Tout est bon dans l’éléphant !
• Europa 21 – Du bons sens entre les oreilles !
• Un Jardin extraordinaire
• Enfin les tropiques !
• L’espoir résolu du changement
• BREVE DURABLE : Du goudron pour du mourron
• Boules et guirlandes sur fond de cocotiers…
• Des miroirs, reflets du soleil
• Du Rajasthan au Gujarat...
• Qui a dit que les indiens ne souriaient pas ?
• BREVES DURABLES : Fast food & vente à emporter
• D’un monde à l’autre
• Mais ou sommes-nous ?
• Des grandes metropoles aux cites du desert
• Musée du Patrimoine Rural du Guilan
• Du désert aux rizières...
• Merci à l’Iran d’abriter un peuple si chaleureux
• Les derniers kilomètres en Turquie avant…
• De la mer noire aux sommets endiablés d’Erzurum
• La Joellette : du rêve a bout de bras
• Une des plus vieille route du monde
• Sur les toits de Turquie
• Changement de programme
• Enfin le grand départ
• Après 600 Km nous voici de retour
• LES JARDINS DE COCAGNE
• TWO MEN SHOW
• L'ÉPINETTE DES VOSGES : la bûche à musique
• LES BRIMBELLES
• ÉCOMUSÉE DES MINES DE FER
• Video du départ en Lorraine
• Itinéraire en Lorraine
• Équipement au complet
• Du nouveau pour la radio
• Planete DD
• Ils sont enfin là !
• On a tous quelque chose à savoir
• Un nouvel itinéraire...
• Il seront bientôt là...
• En passant par la Lorraine avec nos vélos...
• Itinéraire de 2 ans à vélo à travers l'Asie...

FLUX RSS : inscrivez-vous !



Site Meter