Echos DD

• BREVE DURABLE : Tout est bon dans l’éléphant !

{ 16:12, 8.03.2008 } { Publié dans JOURNAL DU DD } { 1 commentaires } { Lien }



Les étapes de la fabrication du papier en crotte d élephants :

1- Tri, nettoyage et séchage des matériaux de base
Crotte d’éléphant, déchets de fruits et de coton sont bouillis de 2 à 4 heures (procédé de Digestion).
Les déchets de bois, de papier et de carton sont trempés de 3 à 8 heures (procédé de Digestion Froide).
Aucun acide n’est utilisé pour décomposer les matériaux afin de ne pas dégrader l’environnement.

2- Battage
La pâte ainsi obtenue par « digestion » est versée dans un « batteur hollandais » pour lui donner la consistance désirée.
A cette étape sont utilisés des composés comme de l’Aluminium, de l’argile chinoise, de la résine ou de la teinture à base de fleur afin d’obtenir différents coloris.

3- Tamisage et couchage
La pulpe est ensuite déposée sur des tamis dans lesquels chaque feuille de papier est aplatie à la main.
Chaque feuille de papier est ensuite déposée sur du feutre et empilée sur des étagères.
Les travailleuses de cette section sont mieux payées que les autres en raison de leur travail difficile : elles ont constamment les mains dans l’eau.



C’est peut-être une coïncidence si Eléphant, Ecologie et Economie commencent tous par la même lettre, mais quelqu'un leur a trouvé une connexion ! La société Maximus fait du papier recyclé avec… des crottes d’éléphant (75%) et du carton, du bois, etc. Cette idée incongrue a vu le jour dans le village de Pinnawela, qui abrite aussi l’orphelinat pour éléphant du même nom…


Le conflit Animal-Humain est en toile de fond de la société Maximus. Puisque mis a part recycler des crottes d’éléphant pour en faire du papier, cette compagnie participe aussi au changement d’état d’esprit des gens vivants dans les régions habitées par les éléphants ; qui voient aujourd’hui cet animal comme une source de valeur plutôt que comme un obstacle dans leur vie quotidienne.

Maximus emploie en priorité des gens directement affectés par les éléphants, afin de guérir psychologiquement les victimes en leur faisant réaliser la vraie valeur des éléphants.

« En fabriquant du Papier d’Eléphant, nous essayons de faire comprendre aux gens que l’éléphant est mieux vivant que mort. »

Les crottes d’éléphant sont transportées de l’Orphelinat des Eléphants de Pinnawela et de la Fondation du Millénaire pour les Eléphants, vers les deux usines de Maximus à Kandalama et Kegalle. Usines souvent visitées par des écoles, afin d’enseigner aux enfants les valeurs de protection et de conservation de la nature.

« Nous espérons que notre projet encouragera l’harmonie entre l’Homme et la Bête, mais aussi au bout du compte entre l’Homme et l’Homme dans un contexte global. »



Echos DD
www.echosdd.org



4- Séchage
Les piles de papier sont déposées dans une presse à vis actionnée manuellement, pour en assécher les feuilles.
Les feuilles sont ensuite séparées du feutre et suspendues pendant une journée pour un séchage complet.

En raison de l’humidité ambiante, un four à kérosène est utilisé pendant la saison des pluies, afin de rendre le papier bien sec. Le seul bémol à ce procédé de fabrication…

5- Finition
Le papier est réellement terminé lorsqu’il est passé à travers des rouleaux sous pression d’où il ressort satiné, prêt à l’écriture ou à l’impression.


{ Ajouter un commentaire }

Décidément quel animal étonnant!

{ 23:56, 8.03.2008 } { Publié par Anne }
Pour l'avoir vu de près, c'est assez déconcertant : cet animal a l'air si fort et si fragile à la fois...
Il rend d'immenses services et en plus ses excréments sont réutilisés! Je n'en reviens toujours pas...

Evidement il y aurait des améliorations à apporter (quels procédés ne le nécessiteraient pas?) ... peut être une source d'énergie plus "durable"?

En tout cas, cette histoire de crotte d'éléphants ne fait plus (autant) sourire maintenant!

{ Page précédente } { Page 28 sur 72 } { Page suivante }

Echos DD

ACCUEIL
EN SAVOIR PLUS
ARCHIVES
ALBUMS PHOTOS

«  Septembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Partenaires

3D TERRITOIRES
EUROPA 21
ECHO WAY
ABM
Petits vélos de maurice
TWOLAMBS
MAGURA
ABUS
OREDON
PHILAMY
EUREKA!
NIC-IMPEX
Handicap International
AVENTIS
LONELY PLANET
INFO INDUSTRIES
ADVERBIA
BLOG-TERRITORIAL
DREAMSHAKE
Jules's Classic Rental
modlao

Rubriques

CARNET DE ROUTE
JOURNAL DU DD
PRÉPARATION

Derniers articles

• Echos DD c'est fini. Vive MOD !
• Un an déjà
• Les antennes fleurissent, les papillons s’y posent
• Des livres en Lao pour les enfants laotiens
• Luang Prabang, à la croisée des eaux
• Patience et longueur de temps…
• Route 1095. 762 courbes. 136km.
• Same same. But different.
• Au fil de l’eau et des soleils levants
• SALA BAÏ, l’école du riz
• Osmose, un battement d’ailes au "cœur du Cambodge"
• Entre gravures angkoriennes et clichés d’aujourd’hui, l’immuable Cambodge
• BREVE DURABLE : casser l'image de la pitié et de la charité
• Cambodge, blessures et cicatrices
• Thaïlande - Cambodge : un bond dans le temps
• Eau : source de vie
• Entre averses et éclaircies
• La route reprend son cours, en pedalant !
• Le Sikkim en fini avec les sacs plastique
• Le Sikkim, quelque chose de différent…
• La grande remontée
• Une vie pour les autres…
• Green palm : un certificat de bonne conduite écologique ET sociale !
• De retour en Inde
• Des nurseries pas comme les autres
• Flash info - cycliste Nanceien
• Les tribulations d’Echos DD au Sri Lanka
• BREVE DURABLE : Tout est bon dans l’éléphant !
• Europa 21 – Du bons sens entre les oreilles !
• Un Jardin extraordinaire
• Enfin les tropiques !
• L’espoir résolu du changement
• BREVE DURABLE : Du goudron pour du mourron
• Boules et guirlandes sur fond de cocotiers…
• Des miroirs, reflets du soleil
• Du Rajasthan au Gujarat...
• Qui a dit que les indiens ne souriaient pas ?
• BREVES DURABLES : Fast food & vente à emporter
• D’un monde à l’autre
• Mais ou sommes-nous ?
• Des grandes metropoles aux cites du desert
• Musée du Patrimoine Rural du Guilan
• Du désert aux rizières...
• Merci à l’Iran d’abriter un peuple si chaleureux
• Les derniers kilomètres en Turquie avant…
• De la mer noire aux sommets endiablés d’Erzurum
• La Joellette : du rêve a bout de bras
• Une des plus vieille route du monde
• Sur les toits de Turquie
• Changement de programme
• Enfin le grand départ
• Après 600 Km nous voici de retour
• LES JARDINS DE COCAGNE
• TWO MEN SHOW
• L'ÉPINETTE DES VOSGES : la bûche à musique
• LES BRIMBELLES
• ÉCOMUSÉE DES MINES DE FER
• Video du départ en Lorraine
• Itinéraire en Lorraine
• Équipement au complet
• Du nouveau pour la radio
• Planete DD
• Ils sont enfin là !
• On a tous quelque chose à savoir
• Un nouvel itinéraire...
• Il seront bientôt là...
• En passant par la Lorraine avec nos vélos...
• Itinéraire de 2 ans à vélo à travers l'Asie...

FLUX RSS : inscrivez-vous !



Site Meter