Echos DD

• Eau : source de vie

{ 05:34, 15.05.2008 } { Publié dans JOURNAL DU DD } { 2 commentaires } { Lien }

L’eau est indispensable à la vie. Il suffit de 4 jours sans eau pour mourir, alors que le corps humain peut tenir plusieurs semaines sans manger. Encore faut-il que cette eau soit potable et accessible. On parle beaucoup des catastrophes industrielles, mais globalement, les pollutions engendrées par les activités industrielles ont des impacts bien supérieurs aux accidents. La production industrielle de matières toxiques est à l’origine de ces pollutions diffuses qui contaminent l’eau, l’air, les sols et menacent la santé…...




En Thaïlande, l’eau n’est pas rare, il y pleut presque chaque jour de l’année
; de plus le pays est sillonné, quadrillé de cours d’eau. Les
stocks d’eau n’y sont donc pas surexploités et le renouvellement des ressources en eau se fait facilement. La Thaïlande comporte des régions (sud du pays) industrialisées. Et comme dans tout pays développé l’eau y est plus fortement gaspillée, polluée, surexploitée : en comparaison, un américain utilise en moyenne 600 litres d’eau potable par jour, un européen 250 litres et un africain 30 litres.
Les solutions existent pour une meilleure gestion des ressources, par exemple la mise en place de
services d'eau et d'assainissement qui sont décidés par les autorités publiques, nationales et locales si elles en ont les moyens, ainsi que réduire sa propre consommation. Mais aussi, bien sur, grâce à la mise en place de plans d’éducation et de sensibilisation à l’environnement…

Suite de l'article

Nous avons fait un détour sur le Golf de Thaïlande, au sud de Bangkok, afin de visiter le centre éducatif de sensibilisation aux enjeux du développement durable (sur l'eau en particulier), créé par GUSCO avec entre autres partenaires Veolia Eau, au sein du complexe industriel de Laemchabang. GUSCO est en charge de la distribution d'eau et son assainissement pour le complexe industriel de Laemchabang , le recyclage des eaux usées à des fins industrielles, pour limiter la pression sur les ressources.
Le complexe industriel compte plus de 160 usines et constitue un des ports les plus importants du pays. GUSCO exploite actuellement 18
sites à travers la Thaïlande. GUSCO et ses partenaires ont eux l’idée de s'engager pour le développement durable en sensibilisant les enfants et les adultes à la protection des ressources en eau tout en faisant connaître une des facettes de leur métier : le
recyclage des eaux usées.



Anek Sukwattananukij, manager du site, nous a fait la visite. Il s’agit d’une exposition interactive plutôt jolie abordant
le cycle de l’eau et sa protection : production, distribution, traitement, recyclage, nouvelles technologies ; par des vidéos, des tests au microscope, des panneaux ou des jeux, et toujours mettant en avant l’implication de chacun dans la préservation des ressources naturelles en général. Tout cela sous la direction d’une mascotte : Noo G.

GUSCO - Centre educatif pour l'eau et l'environnement

Avant de rentrer dans le monde de l’eau, nous commençons la visite par une vidéo de présentation : jolies scènes d’eau et de vie, messages classiques de préservation de la planète, etc, présentés par la petite mascotte Noo G.
Nous passons ensuite dans une salle où une maquette nous apprend les origines et le cycle de l’eau. S’ensuivent des vidéos et
des présentations de l’usage de l’eau par les humains : avec 90% de l’utilisation d’eau journalière, l’agriculture reste la plus grosse consommatrice, bien devant l’industrie. Le mode de vie urbain est aussi un gros consommateur d’eau par rapport à une vie rurale. Le roi, toujours présent à chaque coin de rue, ne fait pas exception ici. Nous y apprendrons les « talents » et la « vision » royaux concernant des projets de gestion des ressources en eau...



Viendront ensuite les salles dédiées au laboratoire de test sur l’eau, où les enfants peuvent voir à travers un microscope ce
qui se trouve dans l’eau usée (bactéries, produits chimiques, …), puis l’étude de l’histoire de l’eau, de son utilisation (de plus en plus intensive) par les humains et de sa gestion dans le futur, toujours en vidéo.
La prochaine salle nous en dit plus sur le complexe industriel de Laemchabang et GUSCO, à propos des
métiers du traitement de
l’eau et les contraintes industrielles en matière d’environnement.

Suite de l'article

Les deux salles suivantes sont plus accès sur la technologie des traitements de l’eau, son histoire et son futur ; ou comment la technologie des membranes nous procurera des ressources durable en eau…
A la dernière étape, des jeux interactifs
proposent de faire de vous des experts en ressources en eau.

Dommage que le discours ne se double pas toujours de conseils vers une modération de la consommation, c’est à notre sens la meilleure des réactions à avoir après avoir vu cette exposition. Parce qu’elle nous
apprend surtout que nous sommes à un tournant suffisamment urgent pour que les gouvernements et les industriels s’y intéressent et investissent dans ce domaine.


Et en France ?...
L’état francais a été condamné par la Cour de Justice Européenne pour le dépassement du seuil de nitrates dans l’eau. La
qualité de l’eau en France est aussi globalement médiocre, en raison de la contamination des eaux souterraines et des cours d’eau par les pesticides, concéquence d’une agriculture intensive et polluante. Dans 10% des stations de surveillance des cours d’eau, la contamination est incompatible avec la vie aquatique et la production d’eau potable sans traitement. Les pollutions diverses de l’eau engendre donc des coûts croissants de traitement, qui se ressentent sur les factures...



GUSCO - Global Utilities Services Co.,
Ltd. fut créé en 2000.
GUSCO est un partenariat entre Veolia Eau en Thaïlande , l'Autorité Thaïlandaise des complexes industriels et S. Napa(Thailand) Co., ltd.


 
{ Ajouter un commentaire }

surprise

{ 22:30, 15.05.2008 } { Publié par Ener }
Bonjour,
je ne pensais pas que l'on pouvait trouver ce genre de centre d'information dans ces pays d'orient, je suis donc contraint de revoir ma géographie.....
Bonne suite de voyage
Cordialement
Ener

GUERRE ET PAIX DE L'EAU L4AFFAIRE DU POMPAGE A SCANDALE DE LA SOURCE DES CENTS-FONTS HERAULT EN FRANCE

{ 05:12, 16.04.2009 } { Publié par HUBERT BORG }
Salut,
Nous voyons dans ce remarquable exemple que la Thailande est en avance de bien 30 ans sur la France sur le gestion de l'eau
C'est la paix qui prédomine par l'éducation de l'eau au peuple.
Dans l'Hérault en France,les autorité dont le conseil general de l'Hérault lui est en guerre comme ses propres populations.
Il veut faire de l'eau souterraine une marchandise avec une politique dictatoriale en massacrant une source au nom d'une politique socialiste.
Merçi de votre expérience

Hubert BORG
Porte parole du collectif unitaire pour la défense de l'eau souterrainne du larzac Sud
guide speleo professionnel carte N)03498ED0151

{ Page précédente } { Page 16 sur 72 } { Page suivante }

Echos DD

ACCUEIL
EN SAVOIR PLUS
ARCHIVES
ALBUMS PHOTOS

«  Septembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Partenaires

3D TERRITOIRES
EUROPA 21
ECHO WAY
ABM
Petits vélos de maurice
TWOLAMBS
MAGURA
ABUS
OREDON
PHILAMY
EUREKA!
NIC-IMPEX
Handicap International
AVENTIS
LONELY PLANET
INFO INDUSTRIES
ADVERBIA
BLOG-TERRITORIAL
DREAMSHAKE
Jules's Classic Rental
modlao

Rubriques

CARNET DE ROUTE
JOURNAL DU DD
PRÉPARATION

Derniers articles

• Echos DD c'est fini. Vive MOD !
• Un an déjà
• Les antennes fleurissent, les papillons s’y posent
• Des livres en Lao pour les enfants laotiens
• Luang Prabang, à la croisée des eaux
• Patience et longueur de temps…
• Route 1095. 762 courbes. 136km.
• Same same. But different.
• Au fil de l’eau et des soleils levants
• SALA BAÏ, l’école du riz
• Osmose, un battement d’ailes au "cœur du Cambodge"
• Entre gravures angkoriennes et clichés d’aujourd’hui, l’immuable Cambodge
• BREVE DURABLE : casser l'image de la pitié et de la charité
• Cambodge, blessures et cicatrices
• Thaïlande - Cambodge : un bond dans le temps
• Eau : source de vie
• Entre averses et éclaircies
• La route reprend son cours, en pedalant !
• Le Sikkim en fini avec les sacs plastique
• Le Sikkim, quelque chose de différent…
• La grande remontée
• Une vie pour les autres…
• Green palm : un certificat de bonne conduite écologique ET sociale !
• De retour en Inde
• Des nurseries pas comme les autres
• Flash info - cycliste Nanceien
• Les tribulations d’Echos DD au Sri Lanka
• BREVE DURABLE : Tout est bon dans l’éléphant !
• Europa 21 – Du bons sens entre les oreilles !
• Un Jardin extraordinaire
• Enfin les tropiques !
• L’espoir résolu du changement
• BREVE DURABLE : Du goudron pour du mourron
• Boules et guirlandes sur fond de cocotiers…
• Des miroirs, reflets du soleil
• Du Rajasthan au Gujarat...
• Qui a dit que les indiens ne souriaient pas ?
• BREVES DURABLES : Fast food & vente à emporter
• D’un monde à l’autre
• Mais ou sommes-nous ?
• Des grandes metropoles aux cites du desert
• Musée du Patrimoine Rural du Guilan
• Du désert aux rizières...
• Merci à l’Iran d’abriter un peuple si chaleureux
• Les derniers kilomètres en Turquie avant…
• De la mer noire aux sommets endiablés d’Erzurum
• La Joellette : du rêve a bout de bras
• Une des plus vieille route du monde
• Sur les toits de Turquie
• Changement de programme
• Enfin le grand départ
• Après 600 Km nous voici de retour
• LES JARDINS DE COCAGNE
• TWO MEN SHOW
• L'ÉPINETTE DES VOSGES : la bûche à musique
• LES BRIMBELLES
• ÉCOMUSÉE DES MINES DE FER
• Video du départ en Lorraine
• Itinéraire en Lorraine
• Équipement au complet
• Du nouveau pour la radio
• Planete DD
• Ils sont enfin là !
• On a tous quelque chose à savoir
• Un nouvel itinéraire...
• Il seront bientôt là...
• En passant par la Lorraine avec nos vélos...
• Itinéraire de 2 ans à vélo à travers l'Asie...

FLUX RSS : inscrivez-vous !



Site Meter